go backRetour au blog

New Work: comment créer une atmosphère de travail moderne

Le concept de New Work est désormais sur toutes les lèvres. L’objectif est d’apporter le maximum d’innovation dans le monde du travail et de l’adapter aux nouvelles évolutions de la mondialisation et de la numérisation. Ce monde du travail 4.0 présente une flexibilité et une indépendance de haut niveau ainsi que des technologies modernes et innovantes. Dans l’article qui suit, vous apprendrez comment mettre en place vous-même le New Work dans votre entreprise et créer une atmosphère de travail moderne.

Un espace ouvert au lieu d’un bureau individuel

Un nombre croissant d’entreprises veulent suivre la tendance des bureaux en open-space pour renforcer le travail d’équipe et le flux de communication. Les frais de location peuvent par ailleurs être réduits jusqu’à 20% par rapport aux traditionnels bureaux doubles, voire individuels. Dans les bureaux en open-space, vous trouverez différentes zones de travail adaptées à chaque activité. Il y a ainsi des zones où les bureaux et l’équipement technique garantissent aux employés une concentration optimale, mais aussi des locaux pour les appels téléphoniques et les meetings.  Mais un bureau en espace ouvert comporte également des pièces équipées de white-boards, voire de murs inscriptibles propices au brainstorming et à la créativité. Grâce à leur simplicité, les bureaux en open-space se prêtent en outre à de multiples utilisations et permettent ainsi de réorganiser rapidement et facilement les postes de travail.

Les bureaux en espace ouvert permettent également de créer des postes de travail flexibles, et s’inscrivent ainsi pleinement dans l’esprit du New Work. Dans ce modèle, les employés n’ont plus de place fixe: ils choisissent leur poste de travail et en changent quotidiennement. Ainsi lors de la conception d’un projet, les différentes équipes peuvent se réunir chaque jour et mieux coordonner les procédures de travail. Vous évitez ainsi les structures rigides dans votre entreprise et vous vous assurez une plus grande liberté.

Un absorbeur de bruit pour une meilleure acoustique

Cependant, les grandes pièces et le mobilier moderne d’un open-space posent souvent problème pour l’acoustique des pièces, car la configuration du bureau en espace ouvert engendre une augmentation du niveau sonore. Ce problème est dû aux surfaces réfléchissant le son, comme le verre, le béton ou le métal. Ces matériaux créent ainsi une réverbération désagréable, nécessitant la mise en œuvre de solutions sonores adaptées pour garantir plus de calme et moins de réverbération.

Voici les méthodes les plus courantes pour améliorer l’acoustique à long terme:

  • Voile acoustique pour plafond: Les voiles de plafond acoustiques sont des classiques en matière d’acoustique. Ils couvrent environ 30 à 40% de la surface du plafond et réduisent le niveau sonore dans le bureau par un effet d’absorption acoustique.
  • Rideaux insonorisés: Les rideaux d’insonorisation remplacent les cloisons traditionnelles. Ils constituent un moyen idéal pour diviser l’open-space en différentes zones tout en assurant une bonne acoustique.
  • Les cloisons mobiles: Tout comme les rideaux d’insonorisation, les cloisons mobiles peuvent également servir à diviser la pièce en différents compartiments. Notez que les cloisons mobiles sur roulettes peuvent être facilement déplacées d’un endroit à l’autre.
  • Absorbeurs muraux: Les absorbeurs muraux sont des panneaux flexibles fixés au mur et conçus pour absorber le son. Dans les pièces à plafond bas, ils constituent une bonne alternative aux voiles de plafond moins bien adaptés à ce type de pièce.
  • Tableaux acoustiques: Les tableaux acoustiques absorbant le son permettent de faire d’une pierre deux coups, car d’une part, vous agrémentez le bureau d’un élément décoratif et, d’autre part, vous assurez une meilleure acoustique de la pièce. Les tableaux acoustiques peuvent être montés sur le mur ou fixés à l’aide de pieds réglables ou de câbles.

 

Préserver la santé du dos grâce à l’ergonomie des lieux de travail

Il est important d’investir dans l’ergonomie du lieu de travail, surtout dans les entreprises où l’occupation principale se déroule sur ordinateur. Cela implique au moins d’avoir une chaise de bureau ergonomique permettant une posture droite ainsi qu’un bureau réglable en hauteur, et de se placer à au moins 50 cm de l’écran.

Rester assis trop longtemps augmente la fatigue et provoque rapidement des douleurs dorsales. Laissez donc vos employés se lever de temps en temps en leur mettant à disposition des bureaux réglables en hauteur. Ils gagneront ainsi en énergie et en capacité de concentration.

Vous atteindrez un meilleur niveau de productivité si vous encouragez vos employés à bouger régulièrement. Pour ce faire, vous pouvez par exemple:

  • faire du footing en groupe le matin ou pendant la pause déjeuner
  • faire chaque jour des exercices de mouvements en équipe
  • installer un fitness dans l’entreprise ou proposer des réductions dans d’autres clubs

 

Instaurer plus de flexibilité dans le travail quotidien

Quiconque veut rester fidèle au concept de New Work doit instaurer plus de flexibilité dans le travail quotidien. Cela concerne à la fois les heures de travail et le lieu de travail.

Accordez à vos employés une grande liberté dans la répartition de leur temps de travail et envisagez peut-être même une semaine de 4 jours. Il a été prouvé que ce modèle de travail augmentait la motivation et la productivité.

Depuis le confinement, le télétravail a fait ses preuves grâce aux nombreux avantages qu’il a offerts aux entreprises et aux employés. Là aussi, il est essentiel de veiller à la bonne acoustique des pièces afin de créer un environnement de travail optimal, surtout lors des conférences en ligne avec ou sans vidéo. Si vous ou vos employés participez à un appel en ligne depuis votre domicile, vous devez…

  • … choisir une pièce contenant le moins possible de surfaces réfléchissant le son.
  • … installer dans la pièce des dispositifs absorbant le son.
  • … éviter les bruits parasites tels que ceux de l’effet Larsen (rétroaction acoustique).
  • … placer le microphone le plus loin possible du haut-parleur.
  • … investir dans un microphone doté de la fonction d’annulation de l’écho.

Grâce aux conseils ci-dessus, vous pourrez faire les premiers pas vers le New Work. Renoncez aux modèles de travail désuets et entrez dans le monde innovant du travail 4.0.

Démarrez votre transformation digitale RH

Découvrez comment Swibeco peut faciliter votre gestion des avantages RH et engager efficacement vos employés. Sans aucune installation technique de votre part.

Demander une démo