Résilience : la clé d’un bien-être durable au travail

Résilience : la clé d’un bien-être durable au travail

RésilienceLe milieu de l’entreprise confronte souvent les employés à l’instabilité professionnelle et psychologique. Ceux-ci doivent disposer des ressources mentales nécessaires pour faire face aux exigences toujours plus grandes des employeurs. Cette capacité de résilience, c’est-à-dire de rebondir face aux difficultés rencontrées, est aujourd’hui devenue une qualité fondamentale pour connaître le succès professionnel et un bien-être durable dans ses fonctions.

La résilience au travail : un atout pour l’employé

Qui n’a jamais connu des périodes de stress au travail ? Pour certaines personnes, l’anxiété est si omniprésente qu’elle ne leur laisse aucun répit. Elle les poursuit après leur journée au bureau et s’invite même à la maison. Si le stress est une réaction normale et peut parfois stimuler la productivité intellectuelle, il n’en demeure pas moins qu’il peut avoir des effets nocifs. Comme on le sait, il peut fragiliser la santé et se manifester par des réactions psychosomatiques diverses, comme des insomnies. C’est là que la résilience entre en jeu : elle permet d’éviter que cette anxiété n’interfère avec vos aptitudes et performances professionnelles et ne vienne en amoindrir le potentiel.

Diverses études ont en effet établi un lien direct entre la résilience et la capacité à gérer et surmonter son stress. Par exemple, les personnes moins résilientes n’auront pas l’assurance, ni les qualités d’adaptation suffisantes pour tirer parti des difficultés qui se dressent sur leur chemin, dans leur quotidien professionnel ou familial. Résultat : au lieu de leur permettre de relativiser et de positiver, le stress paralyse leur créativité et les rend moins performantes. Selon la conférence TED du docteur en psychologie Angela Lee Duckworth, la résilience serait même un marqueur plus fiable que le QI pour déterminer le potentiel de réussite professionnelle d’un individu et identifier son niveau de ténacité face aux difficultés.

Comment améliorer sa résilience au travail ?

Heureusement, la résilience n’est pas une qualité innée qui nous condamne définitivement à une succession d’échecs lorsqu’on ne la possède pas. Tout le monde peut très bien apprendre à devenir plus résilient avec un peu d’entraînement et de maîtrise de soi. Les préalables à votre future métamorphose ? Être animé du goût du challenge et d’une réelle motivation. Ces conditions sont indispensables pour pouvoir entamer un changement positif qui concernera à la fois vos pensées, vos émotions et vos comportements. Si la pratique de la méditation peut être un bon point de départ, voici quelques autres pistes pour développer vos capacités de résilience au travail :

Prenez du recul : ne vous focalisez pas exclusivement sur l’obstacle qui se présente à vous dans l’instant. Vous risqueriez de vous figer dans vos difficultés au lieu de progresser et les résoudre. Selon l’importance du défi à relever, on peut avoir besoin de temps pour trouver la solution adéquate. Privilégiez donc une vision plus globale de la situation et projetez-vous sur le long terme, ce qui vous donnera l’impulsion pour affronter votre challenge ;

Restez objectif : rien de mieux que de garder la tête froide pour analyser une situation au plus juste. Pour cela, domptez vos émotions qui pourraient biaiser votre jugement et vous amener à dramatiser les événements ;

Tirez leçon de votre mésaventure : chaque échec et chaque difficulté doivent être considérés comme un moyen de perfectionner vos compétences ou votre self-control. Ce sont de véritables tremplins pour améliorer votre réactivité en toutes circonstances. Ils permettent d’acquérir une expérience constructive et de ne plus vous laisser freiner dans ce que vous entreprenez ;

Positivez : ne baissez pas les bras face au premier obstacle venu. Au contraire, retroussez-vous les manches et persévérez pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Ne vous enfermez pas dans le cercle vicieux de l’autocritique négative et rebondissez !