10 conseils pour attirer la génération Z

10 conseils pour attirer la génération Z

La génération Z constitue une manne de talents pour les employeurs. Nés entre 1995 et 2010, ceux qu’on appelle aussi les digital natives sont dotés d’un goût prononcé pour les nouvelles technologies et d’une conception du monde du travail spécifique. Ces particularités obligent les recruteurs à élaborer des stratégies pour rendre leurs emplois attractifs.

 

1. Changer les modalités de recrutement

La génération Z vient totalement bouleverser les processus habituellement mis en place pour capter les candidats. Inutile de miser sur le traditionnel CV et la lettre de motivation qui conduisent à un entretien dans les locaux de l’entreprise. Bien qu’opérante pour d’autres profils générationnels, cette approche n’est pas en adéquation avec les modes de communication de la génération Z. Pour attirer les candidats potentiels, les recruteurs se doivent d’innover en rendant les modalités de candidature plus spontanées. Pourquoi ne pas réaliser des entretiens par Skype ou inviter les candidats à se présenter sous format vidéo ?

 

2. Repenser les rapports hiérarchiques

La supériorité hiérarchique ne constitue pas une valeur prédominante pour la génération Z. Si les digital natives considèrent la hiérarchie comme essentielle, ils restent réfractaires au principe de verticalité dans les relations entre employés et employeur. La fidélisation de ces nouvelles recrues passe donc par l’instauration de règles hiérarchiques moins rigides. Le tutoiement réciproque entre un supérieur et ses subordonnés peut participer à la mise en place de collaborations plus authentiques.

 

3. Véhiculer des valeurs fortes

S’il est un point sur lequel la génération Z ne transige pas, c’est bien l’adéquation entre ses principes et les valeurs du recruteur. Pour contribuer à la satisfaction employé, élaborez une culture d’entreprise tournée vers des valeurs fortes, en proposant des projets axés sur la préservation de l’environnement, l’aide sociale ou humanitaire. Mettez également en avant le rôle crucial de chaque poste à l’échelle de l’entreprise. En donnant du sens aux missions de vos collaborateurs, vous vous assurerez leur adhésion.

 

4. Développer une plus grande autonomie des employés

La génération Z est avide d’indépendance. Elle ne peut donc se satisfaire d’une structure professionnelle trop figée. La personnalisation de son emploi du temps, la flexibilité des horaires, la gestion individuelle des pauses ou le télétravail sont des possibilités qui permettront à vos employés de se sentir à l’aise dans leur poste.

5. Favoriser le bien-être des collaborateurs

Pour les digital natives, le travail doit conduire à l’épanouissement personnel. C’est pourquoi de nombreuses entreprises proposent des services ou des équipements visant à améliorer le confort ou le bien-être des employés. Matériel ergonomique, bulles de silence, mais aussi cours de fitness ou initiation à la méditation sont des solutions qui permettent de répondre à leurs attentes, tout en augmentant leur productivité.

 

6. Proposer des packages salariaux attractifs

Face à un monde en crise, la génération Z est en quête d’une stabilité professionnelle pouvant lui garantir une aisance financière à long terme. Le salaire n’étant plus le critère unique de la satisfaction employé, proposez des solutions d’investissement financier ou de participation aux bénéfices de l’entreprise. Étoffez aussi votre offre d’avantages annexes sous la forme de réductions valables dans de grandes enseignes.

 

7. Digitaliser les processus

La génération Z étant associée à l’ère numérique, utilisez les réseaux sociaux pour communiquer sur l’actualité de l’entreprise et optimisez votre site Internet pour qu’il soit compatible avec des applications mobiles. Recourez enfin aux plateformes web spécialisées pour offrir des Benefits accessibles en ligne.

 

8. Enrichir les programmes de formation

Les employés de la génération Z désirent évoluer tout au long de leur carrière. Il est donc souhaitable de proposer des formations variées pour leur permettre d’accroître leurs compétences. Cours de langue, ateliers sur le management d’une équipe, la gestion du stress ou le pilotage de projets… Élaborez des formations à la carte que chaque collaborateur pourra sélectionner en fonction de ses objectifs.

 

9. Diversifier les tâches des employés

Adeptes des nouvelles technologies, les digital natives ont développé une culture du zapping numérique. Ils s’adaptent donc difficilement à des missions longues. Proposez la fragmentation et l’alternance des tâches pour entretenir leur motivation en permanence.

 

10. Favoriser le contact social

Hyper-connectée, la génération Z est sensible aux valeurs de partage. Elle porte un intérêt particulier à l’ambiance dans une entreprise, mais également à l’entraide entre collègues. Pour enrichir les liens sociaux, vous pouvez par exemple instaurer l’accompagnement des personnes nouvellement embauchées par des employés déjà en fonction.